Avec cette série j'avais envie de parler de l'influence que peuvent avoir les moindres petites actions et événements de nos vies sur ce que l'on est et que l'on deviendra.
Sans se vouloir exhaustive, cette série montre le parcours d'une petite fille marqué par les jeux de son enfance puis influencée par les films qu'elle découvre au cinéma telle Suzanne dans Un Barrage contre le Pacifique de Marguerite Duras. Tous ces éléments l'amène ironiquement à passer de victime à bourreau une fois adulte. 
Beaucoup de références sont aussi faites à d'autres auteurs et artistes. Duane Michals et Marc Antoine Mathieu pour la forme que prend la série,
La Haine de Mathieu Kassovitz pour les recherches visuelles.
Back to Top