Symbole de l'effervescence parisienne, quartier d'affaires, des grandes entreprises, la Défense est bien vide dès que tout ce beau monde disparait. Mais qu'en reste-il ?

Dans les méandres de ce lieu complètement artificiel, la seule indication qu'il existe une forme de vie est la lumière. Cette dernière, complètement artificielle et automatisée donne un bon aperçu de la vie ou non-vie de la Défense. En déambulant sur l'esplanade vide, la démesure de des buildings ou l'importance de l'Arche passent après le vide de ces lieux. Les quelques rares passant sont eux aussi tels des automates en déplacement vers le RER, vers leur lieu de travail mais ne semble pas faire attention à la démesure totale du lieu.  
Back to Top